RGPD : phase II

RGPD : phase II

Pour ceux qui en douteraient encore, la toute récente décision de sanction de Google LLC (la société américaine, non sa filiale française) par la CNIL en raison du non-respect des règles du RGPD démontre bien que nous sommes aujourd’hui entrés dans la phase 2 de l’ère RGPD. La définition des données personnelles étant très large, le texte concerne la majorité des bases de données que les entreprises ou les entités du secteur public sont amenées à constituer.

Si les fortes sanctions pouvaient inciter à une mise en conformité rapide, certains auguraient qu’elles ne seraient jamais appliquées à ce niveau (…)

La prise en compte du RGPD dans les contrats des fournisseurs IT Santé : peut mieux faire ?

La prise en compte du RGPD dans les contrats des fournisseurs IT Santé : peut mieux faire ?

La protection du SI des établissements de santé suppose que l’ensemble des éléments intégrés dans le SI ou des acteurs qui y interviennent, quand ils sont le fait de tiers, soient soumis à des engagements contractuels stricts. Si des progrès ont été faits, notamment grâce au RGPD, de nombreux points d’attention demeurent.

Depuis l’entrée en application du Règlement Général sur la Protection des Données – que le grand public connaît mieux sous le nom de RGPD – le 25 mai 2018, il devient plus facile pour les entreprises clientes de prestations IT d’obtenir de leurs fournisseurs des engagements stricts, clairs et détaillés quant à la sécurité des prestations qu’ils fournissent.En effet, pour autant que les prestations consistent (…)

Le Cabinet ATIPIC monte au classement Décideurs 2017

Le Cabinet ATIPIC monte au classement Décideurs 2017

Chaque année, le magazine Décideurs recense* les meilleurs conseils en droit des nouvelles technologies.

Fondé en 2014 par Me François Coupez, le cabinet ATIPIC Avocats réalise donc l’exploit d’être classés parmi les meilleurs de la profession trois ans plus tard.

Pour l’année 2017, son expertise en matière de droit des données à caractère personnel est classée pour la première fois dans le peloton de tête parmi les cabinets de forte notoriété (niveau 1).

Rencontres parlementaires de la Cybersécurité 2016

Rencontres parlementaires de la Cybersécurité 2016

Organisé par le Cybercercle, les 4e rencontres Parlementaires de la Cybersécurité du 10 novembre 2016 ont permis de réunir près de 600 personnes à l’Ecole militaire à Paris pour échanger sur la problématique de la Cybersécurité.

Placée sous une double dynamique institutionnelle et parlementaire, cet événement était l’occasion d’une journée d’expertise, de débats, de rencontres et de démonstrations au service de l’ensemble des acteurs (…)

J-6 / 4E Rencontres parlementaires de la Cybersécurité #RPCyber du 10 novembre 2016

J-6 / 4E Rencontres parlementaires de la Cybersécurité #RPCyber du 10 novembre 2016

Placée sous une double dynamique parlementaire et institutionnelle, une journée d’expertise, de débats, de rencontres et de démonstrations au service de l’ensemble des acteurs pour mieux appréhender les grands enjeux de la cybersécurité !

Retrouvez notamment : le Préfet Joël BOUCHITE, secrétaire général de l’IHEDN ; Jean-Marie BOCKEL, ancien ministre, sénateur du Haut-Rhin ; Guillaume POUPARD, directeur général de l’ANSSI ; David MARTINON, ambassadeur cyberdiplomatie et économie numérique ; Jakub BORATYNSKI, chef d’unité à la DG CONNECT de la Commission européenne, etc.

Le Cabinet ATIPIC Avocat y interviendra à plusieurs reprises, pour parler des problématiques juridiques de sécurité du Cloud computing, ainsi que des problématiques juridiques en matière de cybersécurité des objets connectés (…)

Le Règlement européen sur les données personnelles adopté ! [Edit du 4 mai 2016]

Le Règlement européen sur les données personnelles adopté ! [Edit du 4 mai 2016]

[Edit 4 mai 2016 : le règlement 2016/679 vient d’être publié ce jour au Journal Officiel de l’Union Européenne !]

Enfin !

Le Parlement européen a adopté, il y a quelques heures, le Règlement européen relatif à la protection des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (dit aussi  « RGDP »). Pour applaudir et saluer cette adoption comme il se doit, il faut en comprendre la genèse.

Retour sur l’histoire de ce Règlement européen…

Souhaitant réformer la protection des données à caractère personnel pour aboutir à un ensemble de règles uniques, la Commission européenne a proposé un Règlement européen le 25 janvier 2012. Cette proposition a pour objectif de remplacer la Directive 95/46/CE du 24 octobre 1995 afin de mettre à jour les règles qu’elle prévoyait, de l’adapter aux nouveautés technologiques mais surtout de lutter contre la disparité des règles sur la protection des données à caractère personnel pouvant exister entre plusieurs pays européens, du fait de leur transposition. Rappelons en effet que (…)